Puerto Rio Tranquilo : grottes et glacier

Puerto Rio Tranquilo : grottes et glacier

26 et 27 février

Fin de la journée du 26 : visite des grottes de marbre

Si vous vous rappelez, très chers lecteurs, je vous avais laissé en plein suspens concernant notre activité du 26 après-midi. C’est le moment de lever le voile !

Nous sommes donc arrivés à Puerto Rio Tranquilo à 13h10. Nous demandons au conducteur quelle est la meilleure agence pour visiter les grottes de marbre : il y en a au moins une quinzaine qui s’alignent le long du lac ! Apparemment, toutes se valent et en tout cas, l’agence avec laquelle il travaille organise un tour à 13h30. Il fait beau, cela nous tente bien. On se précipite pour acheter un paquet de chips en guise de repas de midi et c’est parti pour 1h30 de virée en bateau.

Le lac est d’un beau bleu turquoise, le ciel bleu roi et la roche presque blanche ! C’est magnifique, nous avons vraiment de la chance. Nous découvrons avec ravissement cette succession de roches dentelées, qui ressemblent vraiment à du marbre avec les veines de couleur. Le bateau se faufile dans les cavités pour que nous puissions mieux en profiter. La sortie est un vrai plaisir, peut être légèrement gâché par le nombre de bateaux, mais bon, on ne regrette pas !

pto-rio-tranquilo-j1-grotte-0 pto-rio-tranquilo-j1-grotte-1 pto-rio-tranquilo-j1-grotte-2 pto-rio-tranquilo-j1-grotte-4 pto-rio-tranquilo-j1-grotte-5-eau-claire pto-rio-tranquilo-j1-grotte-6 pto-rio-tranquilo-j1-grotte-7-eau-claire pto-rio-tranquilo-j1-grotte-9-vue-sur-lac pto-rio-tranquilo-j1-grotte-10 pto-rio-tranquilo-j1-grotte-12 pto-rio-tranquilo-j1-grotte-13-bateau pto-rio-tranquilo-j1-grotte-14-bateau pto-rio-tranquilo-j1-grotte-15 pto-rio-tranquilo-j1-grotte-16 pto-rio-tranquilo-j1-grotte-19 pto-rio-tranquilo-j1-grotte-irene pto-rio-tranquilo-j1-grotte-thomas

De retour en ville, nous récupérons notre gros sac et partons à la recherche d’un camping. Nous nous rendons à celui repéré par Thomas, le camping Bellavista. Il dispose d’une salle commune, non équipée, mais au moins cela fait un endroit où s’installer pour cuisiner et en plus il y a du Wi-Fi !

Une fois la tente montée, nous partons explorer la mini ville pour faire des courses et analyser les offres des excursions au glacier Los Exploradores.

Pour l’analyse des prix, c’est vite fait : les 4 ou 5 agences qui organisent l’excursion proposent la même prestation au même service. Nous choisissons Eco Tour car nous sommes les deux premiers inscrits pour le lendemain, versus 10 participants parfois dans les autres agences. Avec un peu de chance, cela nous fera une excursion privée.

Pour les courses, cela se complique ! Il existe deux petits supermarchés, fermés en ce dimanche après-midi. Nous avisons un vendeur de fruits et légumes, cela sera déjà ça, sachant qu’il nous reste du riz. Nous cherchons néanmoins du pain : 1 boutique, pas de pain, une deuxième, fermée… ah, dans la troisième il y en a !

Comme il est encore tôt, nous décidons d’aller dans le seul bar de la ville, qui fait sa propre bière bien sûr ! Et là, on aperçoit sur la table voisine une assiette qui nous fait rêver : une montagne de frites, de la viande, des oeufs et des oignons ! Nous tentons de nous persuader mutuellement que nous avons déjà fait les courses et que le plat est un peu cher… mais peine perdue, nous craquons sur cette copieuse assiette à partager !

De retour au camping, il est l’heure de se coucher.

Jour 2 : sur le glacier

Une longue journée s’annonce : le réveil sonne à 7h. Heureusement, nous n’avons pas à plier la tente car nous dormons ce soir au même endroit.

Nous sommes à 8h au point de rendez vous : la ville dort encore, le soleil se lève doucement. Deux autres personnes arrivent, puis le guide : nous serons donc un groupe de 4. Le guide distribue les collations pour la journée ainsi que les crampons, guêtres et casque et nous partons dans la navette.

La ville se réveille
La ville se réveille

1h15 de route nous sépare du début de la randonnée : les routes sont en assez mauvais état mais notre guide est le Schumacher local ! Nous faisons une halte près d’une cascade et arrivons enfin à bon port.

pto-rio-tranquilo-j2-cascade

C’est ensuite parti pour 1h30 de marche d’approche du glacier. Le chemin n’offre pas de difficulté à part quelques rochers à grimper, juste de quoi se réchauffer !

Nous arrivons enfin au bord du glacier qui s’étend sur quelques centaines de kilomètres carrés. C’est beau, même avec les gouttes de pluie qui commencent à tomber. Il est temps d’enfiler les crampons et les guêtres et c’est parti pour 3h30 sur la glace !

Une cascade au loin
Une cascade au loin
Le glacier
Le glacier

Nous nous régalons et savourons les formations glaciaires : cavités, arches,… Le temps passe vite ! En plus, notre groupe étant petit, nous avons le temps d’aller plus loin, jusqu’au lac.

pto-rio-tranquilo-j2-debut-glacier pto-rio-tranquilo-j2-thomas-sur-glacier

Dans les entrailles du glacier
Dans les entrailles du glacier
Javier, le pro des selfies
Javier, le pro des selfies

pto-rio-tranquilo-j2-premier-trou pto-rio-tranquilo-j2-mini-lac pto-rio-tranquilo-j2-une-cave pto-rio-tranquilo-j2-nous-sur-glacier pto-rio-tranquilo-j2-thomas-face-au-blanc pto-rio-tranquilo-j2-grimpette pto-rio-tranquilo-j2-lac-du-glacier pto-rio-tranquilo-j2-derniere-pose pto-rio-tranquilo-j2-retour-thomas pto-rio-tranquilo-j2-retour-groupe pto-rio-tranquilo-j2-thomas-au-debut pto-rio-tranquilo-j2-repos

Plein de photos plus tard, nous enlevons les crampons et repartons dans l’autre sens. Nous sommes de retour en ville vers 18h30 et achetons du pain avant de rejoindre le camping sous la pluie.

Cette fois, nous y dînons et trions les photos avant de nous réfugier dans la tente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *