Melbourne, entre jardins et gratte-ciels

Melbourne, entre jardins et gratte-ciels

Du 17 au 19 novembre 2016

Notre périple de six mois a débuté par deux jours à Melbourne. Pourquoi Melbourne me demandez-vous ? Pourquoi pas vous répondrais-je ! Lors de la planification de notre tour du monde, Melbourne nous semblait un bon point de départ pour notre périple car il s’agit du deuxième aéroport australien, proposant des vols réguliers vers le centre rouge (Alice Springs, comme la plupart des grandes villes australiennes) mais aussi vers la Tasmanie, que nous savions vouloir inclure dans notre parcours. Bref, je diverge, retour sur nos deux jours de récupération à Melbourne…

Arrivée jeudi matin à 6h sur le sol australien, nous sautons dans une navette qui relie l’aéroport au centre et suivons les consignes de notre hôte pour rejoindre notre hébergement pour ces deux jours. Nous avons fait le choix de réserver une chambre chez l’habitant (via Airbnb), plus agréable pour récupérer et étonnement moins chère que deux lits en dortoir en auberge de jeunesse ! Nous nous y rendons donc pour s’y rafraîchir et nous voilà repartis vers le centre.

Jour 1

Nous prenons un bus direction le Carlton Garden, un des nombreux jardins qui entourent le centre-ville et ses gratte-ciels (Irène n’a pas pu s’empêcher de scruter la skyline de Melbourne à la recherche de la tour EY). Petite balade dans le jardin, créé à l’occasion de l’exposition universelle de 1880, suivie d’un tour dans le quartier de Carlton, l’un des plus anciens de la ville, fondé lors de la ruée vers l’or de 1852 avant de rejoindre le Queen Victoria Market, un marché couvert où se retrouvent touristes et locaux pour faire leurs courses.

Le pavillon de l'exposition universelle dans le jardin Carlton
Le pavillon de l’exposition universelle dans le jardin Carlton
Alignement de maisons à Cartlon
Alignement de maisons à Cartlon
Vieille maison dans le quartier de Carlton
Vieille maison dans le quartier de Carlton
Queen Victoria Market
Queen Victoria Market

Nous redescendons vers la rivière en empruntant de nombreuses petites rues et passages couverts avant de nous rendre compte que nous avons faim ! Après une pause grecque (pour le 1er repas typique du pays, on repassera !), nous continuons notre route le long de la rivière et, la fatigue se faisant sentir, nous décidons de rejoindre le jardin botanique en empruntant le tram typique de Melbourne.

Un passage à Melbourne
Un passage à Melbourne

Et là, c’est le drame : à peine quelques centaines de mètres à déambuler dans le jardin, nous décidons de nous asseoir pour une « courte sieste », qui au final, durera toute l’après-midi. Après un réveil difficile sur l’herbe à 18h, nous rejoignons tranquillement nos pénates pour un repos bien mérité.

Jour 2

Réveillés aux aurores, nous traînons malgré tout avant de décoller (c’est bon signe, on se cale sur l’heure australienne, non ?). Nous décidons d’entamer cette journée par un autre jardin de Melbourne, le Fitzroy Garden, joli jardin au centre duquel se trouve le cottage des parents de James Cook (entre autre le premier européen à avoir débarqué sur la côte Est de l’Australie), importé de toute pièce depuis l’Angleterre (voir l’article Wikipédia) ! Nous visitons une serre où nous avons pu admirer… des hortensias et des fuchsias (dépaysant !).

Serre du Fitzroy Garden
Serre du Fitzroy Garden

Nous poursuivons notre marche citadine en nous dirigeant vers le centre, sans but précis que de passer devant le Parlement. En y arrivant, nous nous rendons compte que des visites gratuites sont organisées toutes les heures. L’agent de sécurité nous annonce qu’il reste deux places pour la session de 13h, coup de chance !

Nous voilà donc au cœur du Parlement de l’état du Victoria. Nous y apprenons que chaque état australien a son propre mode de gouvernement, généralement, comme le Victoria, avec deux chambres : la chambre haute et la chambre basse, modèle copié sur les chambres anglaise. Comme chez nous, les lois sont généralement issues de la chambre basse (leur Assemblée) avant d’être validée par la chambre haute (leur Sénat). Avec une petite différence : elles doivent toutes être ensuite signées par la Reine d’Angleterre (ou son représentant, le Gouverneur). Même si cela n’a que valeur de symbole, on retrouve quelques traces de l’appartenance au Commonwealth.

La Chambre Basse du Parlement du Victoria
La Chambre Basse du Parlement du Victoria

Après avoir fait le tour des deux chambres (qui totalisent un peu plus de 120 élus), et appris quelques informations sur le système de gouvernement du Victoria, nous quittons le Parlement direction Chinatown, qui est en fait une rue de Melbourne où se trouvent tous les restaurants asiatiques. Nous en profitons pour nous sustenter (toujours rien de typique australien) avant de nous diriger, via le tram qui étend ses rails aussi hors des limites du centre, vers le bord de mer et la plage de St Kilda. Une belle découverte : au lieu de nos chères mouettes, nous avons la surprise d’admirer des perroquets !

Un perroquet sur la plage
Un perroquet sur la plage
Quelqu'un a oublié ses vêtements depuis longtemps...
Quelqu’un a oublié ses vêtements depuis longtemps…

C’est là que nous terminons notre deuxième journée, avant de rentrer préparer nos bagages pour le départ du lendemain matin, direction le Centre Rouge !

La plage de St Kilda
La plage de St Kilda

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *